La boutique du coiffeur et son kit teinture + séjour à l'hôpital

vendredi, juin 24, 2016

Vous avez déjà fait un cauchemar où vous vous retrouvez avec une partie du corps déformée et vous vous réveillez en panique ? Samedi dernier le cauchemar est devenu réalité.



Il m'arrive occasionnellement de faire des colorations et pour ça j’achète des kits de chez Dessange ou L'oréal en supermarché mais depuis 1 an j'ai décidé d'utiliser des produits professionnels donc avec Liv de pandoraviasbox.com qui avait envie de changement aussi, on est allées chez la boutique du coiffeur (près du St Sébastien à Nancy) afin d'avoir des "bons produits". 

La dernière fois que je suis allée chez eux pour acheter un protecteur de chaleur je me suis retrouvée avec un produit qui puait littéralement les pieds mais vu que je suis plutôt indulgente comme personne, j'ai décidé de laisser une deuxième chance à la boutique. Je souhaitais seulement m'éclaircir légèrement les cheveux donc déjà il faut savoir que sur le choix de la couleur la vendeuse ne m'a pas aidé, je pense que si j'avais décidé de prendre une couleur noir corbeau elle n'aurait même pas fait attention et m'aurait laissé repartir avec, heureusement que Liv était là pour me guider.
Le premier point négatif c'est qu'il n'y avait pas de shampoing/soin/gants dans la boîte (les kits en supermarché sont plus complets). J'arrive chez moi et après plus de 40 minutes de pose RIEN, NADA,WALOU. Je remarque aucun changement et la couleur est toujours la même, avec Liv on se regarde en mode "wtf???" après relecture en long, en large et en travers de la notice qui se trouvait à l'intérieur de la boite (c'est très malin ça) on se rend compte qu'il fallait de l'oxydant en plus ce que ne m'a jamais précisé la vendeuse...en fait honnêtement quand on était au magasin on avait plus l'impression de la faire chier qu'autre chose.

Le début du cauchemar. Je n'ai eu aucun symptôme le vendredi après-midi, ce n'est que le samedi matin que j'ai commencé à ressentir des démangeaisons sauf que le programme était chargé pour la journée, j'ai donc pensé qu'avec de l'huile de camomille et une visite chez le médecin lundi tout irait mieux (ahahah moi et mon éternel optimisme). Tout se passait bien et puis vers 1h00 du matin en allant dans les toilettes d'un bar je me rends compte que mon visage avait commencé à se déformer, je ne cède pas à la panique et je me dis que la lumière et le miroir doivent être un peu chelou (bah oui hein, autant se rassurer jusqu'au bout) sauf que dans le miroir en bas j'avais toujours cette tête en forme d'emoji alien et là Liv me confirme qu'effectivement quelque chose ne va pas donc direction les urgences. Pour la petite anecdote, mon visage avait tellement changé qu'en montrant une photo de mon visage avant l'allergie, l'infirmier était surpris et m'a dit "ah oui c'est pas du tout la même chose, je pensais juste en vous voyant arriver que vous n'aviez pas un physique facile" (ah c'est sympa ça).
Pour être honnête je n'étais pas vraiment inquiète, je savais que ça allait se régler (Et j'avais ma BFF d'amour pour me rassurer) j'étais plutôt énervée contre la vendeuse qui premièrement nous a mal conseillé et qui en plus nous a pas incité à prendre des soins, gants...enfin bref qui a très mal joué son rôle.

L'expérience n'a pas été meilleure pour Livia, elle voulait des cheveux violet pastel et s'est retrouvée avec un mélange de rose et orange crado, je crois bien qu'elle était au bord de la crise cardiaque mais heureusement on a trouvé une boutique à Lunéville (Beauty Shop, 9 rue General Leclerc) avec une vendeuse beaucoup plus pro qui lui a évité de repasser par une décoloration. Pour avoir tous les détails je vous invite à lire son article ici


Une erreur que j'ai faite c'est de ne pas avoir testé le produit 48h avant mais je suis partie du principe que ceux des supermarchés ne m'avaient jamais causé de problèmes et que la vendeuse n'avait faite aucune mise en garde. Entre le protecteur de chaleur senteur pieds de rugbyman après un match et la coloration qui m'aurait probablement faite ressembler à Gollum si je n'étais pas partie à l'hôpital à temps, je peux vous garantir que la boutique du coiffeur c'est NEVER AGAIN, je ne dépenserai plus un centime là-bas. 



Vous pouvez aimer aussi

2 commentaires