La mannequin du mois : Freja Beha

dimanche, juillet 03, 2016

Ce mois-ci on (re)découvre la sublime Freja Beha, qui joue de son style androgyne mais surtout qui a fait partie de ces modèles qui ont démocratisé les tatouages sur les podiums.


La jolie Danoise de 28 ans a fait sa première apparition dans le milieu en 2005 après avoir été découverte en pleine rue par un agent qui passait en taxi. Elle signe avec IMG et travaille pour les plus grands (Jean-Paul Gaultier, Miu Miu, Prada, Louis Vuitton...) et devient l'égérie de Jil Sander, Gucci, Chloé et Chanel.

Elle assume un look et un caractère plutôt Rock'n Roll "j'avais un accord avec mon agent : je pouvais me faire autant de tatouages que je voulais si je ne me coupais pas les cheveux. Je les ai coupé quand même et j'ai encore plus de tatouages".
Son naturel, sa démarche et sa spontanéité font qu'elle se démarque des autres mannequins. 

En 2007, Karl Lagerfeld est séduit par son allure androgyne et en fait une égerie pour Chanel. Il la fera également jouer dans son court-métrage The Tale of a Fairy en 2011.

En 2014 elle s'associe à Zadig&Voltaire pour une collection capsule printemps-été (baptisée Freja meets Zadig&Voltaire) afin de soutenir Médecins Sans Frontières puisque 40% des bénéfices sont reversés à l'association.



La top a fait son come back en ouvrant le défilé Michael Kors automne-hiver 2016-2017 à New-York et on a hâte de voir ce qu'elle nous réserve !

Vous pouvez aimer aussi

0 commentaires